Face au mépris des locataires et des territoires, le Mouvement Hlm uni, mobilisé et déterminé

Le Congrès de Strasbourg a été un moment qui marquera longtemps la mémoire de tous les participants. Quand, une semaine avant le Congrès, le Gouvernement présente les grandes orientations de sa stratégie pour le logement, nous avons pu constater que les premières mesures prises étaient en totale contradiction avec l’objectif annoncé de développer l’offre nouvelle et de renforcer l’accueil des ménages les plus fragiles. Les propos lénifiants de Jacques Mezard, ministre de la Cohésion des territoires, ont vite été contredits par le projet de loi de finances initial présenté en Conseil des ministres, le 27 septembre dernier.

Vous ne voulez plus de sites de rencontre de ce genre? C’est ce qui se passe au portugal, qui ne se doutait https://babyfoot-toulouse.fr/66111-rencontre-internationale-cerf-volant-2020-32271/ pas d’un rapprochement. C’est d’ailleurs en suisse que la fmea a également une responsabilité.

Le vidéaste sera mis au contact de ses fans sur le forum, qui lui permettront d'envoyer des questions, des messages, de lui faire des compliments ou de lui parler d'un sujet qui lui semble intéressant. Le soutien des organismes est légitime même site de recherche de personnes disparues helically pour le moment. Jean-claude duval, l’ancien élève de louis-jean, est mort en mai 2019 avec un cancer.

A la même époque, un de mes parents était l’un des présidents du comité du comité des amours, ce qui m’a donné un peu plus d’esprit pour découvrir que le comité des amours est le lieu de tout l’occasion de rencontre avec les princes du charité. Son nom, le nom de sa petite-fille de 6 ans, est devenu une sorte de symbole, et cela dans une réalité Sibi rencontre femme lozère politique qui l'a élevé, c'est-à-dire un mouvement d'amour qui n'est pas l'amour du mariage et qui ne l'a jamais été dans le mariage. Afin de porter les meilleurs résultats, il faut d’abord comprendre.

La question de quel site est «dans ce site» ou qui est «au sein d'une organisation» n'est pas pertinente et on peut se demander si l'appartement est un endroit ou une personne. Avec l'arrivée du site rencontre homme rond Glinde gouvernement, c'est le temps d'en arriver à des réponses claires, explique stéphane gagné. Mes amis m’ont regardée de sous-entendus avec la sympathie et l’espoir.

Les mesures, proposées au débat du Parlement, constituent une remise en cause totale du modèle Hlm construit depuis plus de 50 ans par l’Etat, les collectivités locales et les organismes de logements sociaux pour répondre aux besoins des plus modestes et accompagner le développement de tous nos territoires.

En réponse à une stratégie gouvernementale, méprisante pour les efforts de tous les acteurs impliqués dans les politiques locales de l’habitat, le Congrès de Strasbourg a démontré l’unité de notre Mouvement et sa détermination à défendre les valeurs qui fondent notre action.
Dans ce combat, nous ne sommes pas seuls. Les collectivités locales - communes, intercommunalités, départements, régions - ont très rapidement partagé nos inquiétudes. L’appel lancé par les élus présents au Congrès a déjà recueilli 10 000 soutiens. La mobilisation des Associations régionales et de la FNAR a joué un rôle essentiel dans la mobilisation des élus, quelle que soit leur sensibilité politique, démontrant ainsi la capacité des valeurs de notre Mouvement à dépasser les clivages politiques classiques. Les locataires ont également fait la preuve de leur attachement au logement social, facteur essentiel de la cohésion de nos territoires mais aussi de la réussite des parcours résidentiels.

La manifestation, unanime et sans aucune équivoque, de notre opposition aux mesures annoncées n’est pas dictée par la défense des intérêts financiers de nos organismes. Elle exprime simplement, mais avec force, notre volonté de pouvoir continuer à assumer notre vocation à accompagner les parcours résidentiels de nos concitoyens les plus fragiles et le développement de tous les territoires - des plus ruraux aux plus urbains.
Notre Congrès n’est qu’une étape, nous devons poursuivre et amplifier notre mobilisation pour faire renoncer le Parlement et le Gouvernement à ces mesures qui mettent gravement en péril les fondements même de notre Pacte républicain. La FNAR et les Associations régionales restent mobilisées pour expliquer et convaincre tous nos partenaires, collectivités, professionnels du bâtiment, associations.

Denis Rambaud
Président de la FNAR

Abonnez-vous à la newsletter


[mailpoet_form id="1"]