Proposition de la Commission européenne sur le futur budget européen

La Commission européenne a présenté les grandes lignes du futur budget européen. Le budget total  engage près de 1 279 milliards d’euros sur la période, contre 1 026 milliards pour 2014-2020, malgré le retrait du Royaume-Uni. Il représente 1,11 % du produit intérieur brut (0,98 % pour 2014-2020).

Quelques éléments d'analyse peuvent être faits sur cette présentation :

  • le budget de la politique régionale connaitrait une baisse de 7%. Il convient d'examiner l’impact sur notre secteur, une fois que les propositions réglementaires sur les fonds structurels publiées ;
  • le budget de la politique agricole est annoncé avec une baisse de 5% ;
  • les investissements dans le numérique sont augmentés et devraient atteindre 12 milliards d’euros via des garanties et autres instruments financiers.

 

Une importante augmentation des fonds liés aux questions migratoires et le contrôle aux frontières extérieures (qui passerait de 13 à 33 milliards d’euros)  et à la recherche (de 77 à 100 milliards) est annoncée. D’autres mesures sont aussi confirmées comme le fonds de 13 milliards pour la recherche dans la défense ou le doublement de l’enveloppe du programme Erasmus (30 milliards).

Ce nouveau système pourrait restreindre l’octroi des fonds européens aux États qui ne respectent pas les principes de l’État de droit ou mettent en danger une bonne gestion de l’argent européen,  mesure contre la Pologne ou la Hongrie ou Malte.

En terme de calendrier, la publication des propositions de règlements sur les fonds structurels est prévue le 27 mai 2018.

La communication faite sur le futur budget européen est consultable en cliquant sur le lien suivant : Budget européen - cohésion

 

Abonnez-vous à la newsletter